Rendez vos collaborateurs heureux !

Depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises font face à un nombre croissant de démissions provenant de personnes en CDI : +10,4% en juin 2021 et +19,4% en juillet 2021 par rapport à juin et juillet 2019. Les chiffres vont dans le même sens pour les ruptures conventionnelles. Plusieurs raisons sont liées à ces départs, mais une chose est sûre : elles tournent toutes autour du bien-être en entreprise. La pandémie a donc entraîné une nécessité de la part des directions RH et dirigeants d’entreprise de s’assurer que leurs salariés se sentent bien. Plus d’informations ici

 

  • Pourquoi ?

La crise de la Covid-19 a en effet engendré de nombreuses remises en question pour les salariés : entre quête de sens, angoisse de l’avenir et crise identitaire, le bien-être au travail est devenu un enjeu incontournable pour les dirigeants et managers. Les détails dans cet article

Même s’il est d’autant plus important, le bonheur au travail a toujours été un enjeu à ne pas négliger, cela pour plusieurs raisons. Le bien-être des équipes engendre plusieurs choses : la préservation de leur santé mentale et physique, une plus haute motivation et une plus grande fidélité à l’entreprise. Le mal-être en entreprise peut quant à lui avoir des conséquences très néfastes et présente des risques autant pour le salarié que pour l’entreprise : maladies, absentéisme, mauvais résultats, etc. Plus d’informations ici

Face à ces constats, plusieurs approches peuvent être envisagées pour faire de son entreprise un lieu de bien-être et de performance.

  • Comment ?

Il existe plusieurs façons de rendre son équipe heureuse : avoir conscience des objectifs et des impacts, établir une relation de confiance, investir dans l’humain, etc.

La conscience des objectifs permet aux salariés d’avoir une direction commune, de comprendre le but de leurs missions, et donc de donner du sens à leur travail quotidien. Le sens étant un des principaux enjeux suite à la pandémie, il est donc fondamental d’axer son management sur ce premier point.

Concernant la relation de confiance, elle est tout autant primordiale. Elle peut passer par la liberté dans l’organisation du travail, par des modes alternatifs de prise de décision, ou encore par l’intelligence collective. Ce type d’initiatives peut effectivement aider les collaborateurs à être plus créatifs et plus performants, puisque plus autonomes.

Enfin, l’humain étant au cœur de l’entreprise, il est important d’investir en ses employés, de leur permettre de progresser et d’apprendre. Cet aspect permet de motiver les équipes davantage, du fait d’une stimulation intellectuelle quotidienne. En savoir plus ici

 

  • Akuiteo, parmi les Best Places to Work

Et concernant les entreprises qui appliquent au mieux ce type de pratiques, nous retrouvons Akuiteo, éditeur et intégrateur d’une solution ERP de la région lyonnaise. La société fait partie du Palmarès Best Workplaces France 2020. Plus de détails ici

Qu’est-ce que le label Greak Place To Work ?

Great Place To Work est une référence mondiale en termes de bien-être en entreprise. Cet acteur a pour but de créer une société meilleure, en aidant les entreprises à devenir des « lieux de travail agréables ». Leurs certifications sont données suite à un diagnostic de l’expérience collaborateur, et ont pour but de récompenser les entreprises où il fait bon travailler.

Rendre ses salariés heureux peut donc certes permettre de fidéliser ses talents, mais aussi d’en attirer de nouveaux. Dirigeants et managers : les cartes sont désormais entre vos mains !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Être rappelé(e)

En renseignant le formulaire suivant, un de nos consultants vous recontactera afin de discuter avec vous de votre problématique.