Quoi de neuf du côté des Big Data pour les entreprises ?

Intelligence artificielle, machine learning… toutes ces technologies impliquent la gestion de données. En 2018, avec le RGPD et le renforcement de la digitalisation dans les entreprises françaises, le big data prend une nouvelle place et continue son ascension.

Les tendances Big Data pour 2019 :

Vous n’êtes pas encore au point sur la RGPD? C’est le moment de s’organiser! En effet, la gestion interne des données, principalement personnelles, est désormais soumise à une réglementation stricte. Les contrôles des autorités de la CNIL devraient s’accentuer.

Aussi le Cloud Hybride, qui permet de combiner le Cloud privé d’une entreprise avec la location d’un Cloud public, devrait continuer à gagner en popularité auprès des entreprises. Une alternative aux multiples bénéfices pour stocker les données.

En 2019, avec le déploiement du Machine Learning et de l’Intelligence artificielle, « les entreprises ne seront plus dans l’expérimentation et le concept, mais bien dans l’application et la production ». Nombreuses sont les prévisions Big Data pour 2019.

La maturité des entreprises face au big data :

Le baromètre « Big Data 5 ans après » de l’EBG mesure la maturité des entreprises par rapport au big data sur ces 5 dernières années.

Que retenir ? Une note de 3/5 qui révèle une maturité moyenne des entreprises. Une majorité s’accorde sur l’objectif premier de l’utilisation du Big Data comme la création de nouvelles opportunités Business. Les projets big data ne semblent donc plus limités aux entreprises du marché de l’IT. C’est pourquoi de nouveaux métiers émergent.

Cependant, le manque de compétences en interne (à 54%) et les difficultés à mesurer le ROI (à 46%) freinent encore l’intégration de projets Big Data. En effet, le facteur RH reste le principal frein « les profils capables d’appliquer les technologies Big Data aux enjeux métiers sont les plus difficiles à trouver, car rares et souvent juniors ».

Quels sont les projets Big Data les plus porteurs pour 2019 ? Selon les répondants, les nouveaux challenges intégrant du Big Data, s’orienteraient autour de l’Intelligence Artificielle (75%), suivis des chatbots (42,5%) puis de l’Internet des Objets (41%) : « Il semblerait que ces 3 technologies soient les leviers des futurs projets Big Data pour concevoir de nouveaux services innovants. ». Retrouvez l’intégralité des constats issus du baromètre.