Les alternatives de la mobilité propre et durable : où en sommes-nous?

hydrogène, autre alternative peu connue

La mobilité propre et durable : quelles alternatives?

Qui dit mobilité écologique dit souvent véhicules électriques. Or, les autres solutions qui se développent en France et ailleurs sont peu connues. En effet, le secteur automobile s’intéresse de plus en plus au gaz naturel et à l’hydrogène.

  • Les véhicules se mettent au gaz naturel…

Des entreprises s’activent pour mettre le gaz naturel pour véhicules (GNV) en avant. Apparemment, cette énergie présente d’autres avantages environnementaux et économiques. En effet, elle peut contribuer à diminuer l’impact environnemental en étant issue d’une valorisation des déchets ou d’électricité renouvelable (bio-GNV). Le GNV permet aussi de gagner en durée d’autonomie. Les automobilistes peuvent donc opter pour différentes alternatives. Cela dépendra de leur utilisation et de leurs préférences. Prenez connaissance d’autres avantages en lisant cet article.

  • … et à l’hydrogène!

Le Plan Hydrogène commence à se déployer grâce à un appel à projets pour encourager ce pan de la mobilité propre dans l’industrie, l’énergie et la mobilité. Lancé par le gouvernement, l’enveloppe de 100 millions d’euros vise à déployer 100 stations de recharge hydrogène d’ici 2023. « Les projets attendus devront couvrir la maîtrise d’ouvrage relative à l’ensemble de la chaîne de l’écosystème envisagé, associant production, distribution et usages de l’hydrogène en flottes de véhicules ». Intéressé pour prendre part à cet appel à projets? Informez-vous!

  • 10 Start-Up sélectionnées pour la mobilité du futur

Aussi, des entreprises se sont fixées pour challenge de transformer le monde de la mobilité du futur. Certaines Start-Up attirent la curiosité :

SHOPOPOP met en relation le consommateur qui souhaite se faire livrer avec un livreur qui souhaite optimiser et amortir son trajet.

Quant à COSMETICAR, ils lancent le lavage de sa voiture sans eau et sur le lieu de son choix.

Pour PARKKI, l’idée est de mettre à disposition des automobilistes une application qui recherche les places de parking libres dans les zones urbaines.

Pour découvrir d’autres projets, rendez-vous ici.