Nouvelles ressources : les matériaux recyclés dynamisent le secteur

Nouvelles ressources et recyclage

La dynamique des nouvelles ressources est donnée aux matériaux recyclés

Concernant les matériaux recyclés, rappelez-vous l’un des objectifs du Plan Macron : monter à 50% le recyclage de déchets non dangereux. Dans cette optique, le Projet Métal est prolongé jusqu’en 2022. Cela représente donc de belles opportunités pour la filière française de recyclage des petits emballages métalliques. En effet, des centres de tri mieux équipés se développent pour tendre vers toujours plus d’économie d’énergie et la naissance de plus de nouvelles ressources.

Le Projet Métal a été initié en 2014, entre autre par le Club de l’emballage léger en aluminium et en acier. A l’origine de ce club : des industriels tels que VEOLIA, SUEZ…

 

  • Des entreprises françaises pour les nouvelles ressources

Sur une échelle régionale, d’autres entreprises se font remarquer pour leurs actions. EXTRACTHIVE est spécialisée dans la R&D de solutions de recyclage de déchets industriels. Aussi, la société fait parler d’elle en rachetant la plate-forme chimique ISOCHEM en Isère. Par ailleurs, elle faisait partie de l’ancienne filiale de la Société Nationale des poudres et des explosifs. En conséquent, EXTRACTHIVE souhaite se positionner sur le marché du traitement physique des déchets chimiques. Pour en savoir plus que les objectifs chiffrés de la société, rendez vous sur cet article.

  • A plus grande échelle, une alliance française et américaine

SUEZ et le groupe américain de chimie LYONDELLBASEL s’allient pour fournir des plastiques recyclés de haute qualité en Europe. Ainsi, les deux acteurs entrent à parité égale dans la société hollandaise QCP. Spécialisée dans le recyclage des plastiques de haut niveau, l’entreprise bénéficiera de l’expertise respective des deux acteurs. En effet, LYONDELLBASEL distribuera les matières premières produites par QCP et SUEZ fournira à l’usine les déchets plastiques.

  • La Russie donne le LA en matière de fonte écologique

En tant que métallurgiste, avez-vous déjà pensé à produire de la fonte à partir de fragments de roche magmatique recyclés? Des chercheurs ont réussi ce challenge en sortant un premier prototype de réacteur de barbotage à cet effet. Le premier avantage de cette innovation porte sur l’économie d’énergie puisque nous pourrions produire des métaux ferreux et non ferreux sans déchets. Curieux d’en apprendre davantage?