Économie des données : pourquoi c’est important

Économie des données : big data, supercalculateurs, cloud computing

L’économie des données : où en sommes-nous aujourd’hui?

L’enjeu de l’économie des données et du cloud est l’affaire de tous et à différentes échelles : dirigeants d’entreprise, entrepreneurs, industries toute entière… Mais pourquoi?

 

Un consortium est né dans la sphère automobile ! En effet, Edge Computing Consortium a vu le jour grâce à des acteurs tels que Denso, Toyota avec l’appui d’opérateurs téléphoniques. Leur souhait : structurer le flot d’informations généré par les voitures connectées. Cela représente une synergie de valeur pour les entreprises au service des voitures connectées. Elles verront leurs services évoluer grâce à l’économie des données. Un beau challenge qui s’intègre dans l’ère du temps!

 

Aujourd’hui, les salariés sont plus mobiles qu’hier. Cela génère donc une masse d’informations importante qui doit être prise en compte dans la gestion de l’entreprise. Michael Lakhal vous explique ainsi les avantages de s’équiper du cloud : utiliser des outils collaboratifs, remplacer les serveurs… Par conséquent, la productivité et la compétitivité des entreprises se voient boostées.

 

Bull Sequana, dernier superordinateur français, fait son entrée au centre de calcul du commissariat à l’énergie atomique (CEA). La nouveauté? Sa puissance de calcul pouvant aller jusqu’à 8,9 pétaflops (8,9 millions de milliards d’opérations chaque seconde). Cela équivaut à la puissance de plusieurs milliers d’ordinateurs de bureau. Cette nouvelle pépite trouvera son intérêt dans les sciences. Entre autres, la climatologie, l’astrophysique, l’énergie et la médecine nécessitent des calculs intensifs.

 

Pour les dirigeants d’entreprise, le cloud computing est un élément essentiel quel que soit leur domaine. Qui dit cloud computing dit infrastructure et cet article éclaire sur les apports de 5 types d’infrastructures : le cloud computing public, le cloud computing privé complet, le cloud computing privé hébergé, le cloud computing hybride, et les services basés sur le cloud computing.