MCA Handicap se veut « facilitateur d’autonomie »

MCA Handicap, la mobilité pour tous

La mobilité pour tous, le rêve de MCA Handicap !

 

MCA Handicap est spécialisé dans l’équipement du véhicule et du domicile pour maintenir la mobilité des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie. En 2010, à 24 ans, Guillaume Tardy reprenait la société basée en Haute-Savoie. Il a transformé depuis la petite entreprise artisanale de 2 personnes en une solide SARL de 8 salariés, intervenant pour la mobilité des personnes en situation de handicap. Le programme Stratégie PME, initié en 2016, a permis de conforter l’ambition et de structurer le projet de croissance.

 

La genèse du projet

Le handicap, Guillaume Tardy a toujours vécu avec. En effet il a grandi aux côtés de deux frères affectés d’un handicap de naissance. Il connaît parfaitement les problèmes du quotidien générés par l’absence d’autonomie. « J’aime mettre au point des solutions techniques, et j’ai toujours eu envie de travailler dans le monde du handicap. Après un DUT de conception mécanique, j’ai commencé un stage chez MCA Handicap en 2009. Ensuite j’ai eu une proposition d’embauche en CDI, et a suivi une offre de reprise de l’entreprise !

À 24 ans, il y avait un côté un peu fou à cette histoire. La fougue de la jeunesse l’a emporté. Dans le pire des cas, je me répétais que les conséquences d’un échec ne seraient que matérielles et que j’aurais vécu en contrepartie une belle expérience humaine et professionnelle. D’ailleurs, si c’était à refaire, je le referai », souligne, résolu, le dirigeant.

 

La croissance, chemin faisant

Mais l’échec n’était pas au rendez-vous, bien au contraire ! Dès la reprise, Guillaume Tardy a tout changé. Et pour commencer, les locaux, dans lesquels un fauteuil roulant ne pouvait accéder…. « J’ai acquis officiellement MCA Handicap en décembre 2010 et nous avons déménagé dès février 2011. J’ai aussitôt recruté un technicien, une assistante, et assuré le développement, soutenu par l’arrivée d’un deuxième commercial un an après ».

Au début, l’entreprise se consacre à son activité initiale. C’est-à-dire l’équipement et l’adaptation des véhicules aux personnes en situation de handicap. La capacité d’écoute, l’expérience, le savoir-faire de MCA Handicap, font bientôt la différence. « Traditionnellement, ce sont les carrossiers et garagistes qui interviennent sur ces travaux d’adaptation. En l’absence de volumes, ils méconnaissent les subtilités des normes sur ce marché et le panel de solutions à disposition.

Or, deux personnes paraplégiques peuvent avoir des besoins très différents. Nous avons d’abord acquis une compréhension fine des pathologies. Puis nous avons noué des partenariats avec les fournisseurs pour apporter les solutions qui leur sont exactement adaptées ». Avec cette approche, la notoriété de MCA Handicap grandit peu à peu auprès des associations et acteurs spécialisés. Le champ d’action de la société s’élargit progressivement aux départements limitrophes, puis à la région.

 

La volonté de faire grandir MCA Handicap

Mais Guillaume Tardy a l’intuition qu’il peut aller plus loin. « Il nous fallait des outils pour être plus efficaces, plus performants. Et puis mon rêve, c’était de proposer les vrais moyens d’une conquête d’autonomie pour les personnes atteintes de handicap. Cela passait certes par l’aménagement du véhicule, mais aussi de l’habitat ». L’idée faisait son chemin depuis 2013. En 2016, la société finalise un second agrandissement. Elle créé des bureaux, et surtout un showroom accessible pour les aménagements du domicile (siège monte-escalier, plate-forme élévatrices, appareils de levage…).

En parallèle, Guillaume Tardy commence le programme Stratégie PME. « L’inauguration des locaux en présence de 200 personnes, en septembre 2016, m’a fait prendre conscience que nous n’en étions qu’au début de ce que nous pouvions faire. Une nouvelle image et une nouvelle stratégie étaient en marche. J’avais l’opportunité de l’approfondir et de la structurer avec le programme ».

 

Un projet global et cohérent autour de la mobilité

Dès lors, les grands axes sont tracés. « Avec Stratégie PME, j’ai pris conscience de l’élargissement considérable des marchés auxquels je pouvais m’adresser. Le fait de travailler sur notre vocation – devenir un facilitateur d’autonomie – m’a fait comprendre qu’au-delà du handicap, notre champ d’intervention pouvait s’adresser aux personnes en perte de mobilité comme les seniors.

Nous avons donc développé et professionnalisé la notion de services. L’objectif, que nos équipes soient en capacité de fournir un accompagnement sur-mesure, plaçant les attentes du client au centre de notre réponse ».

Ce volet s’est trouvé prolongé par un second programme, Commercial PME. « C’était essentiel de formaliser davantage nos interventions pour permettre à l’entreprise de se développer avec méthode et de façon pérenne ».

Les résultats de toutes ces actions ont été immédiats. En 2018, l’entreprise emploie 8 personnes pour un chiffre d’affaires de 950 K€ (200 K€ en 2010). « Un travail important a été réalisé entre 2016 et 2018 avec Thérèse, consultante de Stratégie PME. Elle m’a aidé à faire aboutir mes projets. En 2017, nous avons réalisé une croissance de 35%.

Le fait de rassembler toute l’offre autour de la mobilité et du domicile nous a fait réaliser des ventes additionnelles. Tout ce qui avait été pensé en amont a payé. J’avais eu les bonnes idées, les bonnes intuitions. Encore fallait-il remettre de l’ordre, prioriser les actions, planifier, impliquer les équipes. »

 

Une mutation du domaine d’activité de MCA Handicap

Aujourd’hui, Guillaume Tardy est parfaitement clair sur son positionnement, ses marchés, ses domaines d’action stratégiques. Il peut dès lors pleinement s’atteler à un autre rêve. La création d’un « centre  commercial » dédié à la mobilité réduite, apporteur de services et établissant un lien entre de multiples activités.

Il envisage des espaces d’exposition et de vente pour du matériel médical et des consommables certes, mais aussi des « prestations techniques dignes de ce nom, comme le changement express d’un pneu de fauteuil roulant », soutient Guillaume Tardy. Et, pourquoi pas, retrouver des services à la personne comme la coiffure, des soins spécialisés, une école de conduite dédiée…

L’entrepreneur compte investir 500 K€ dans ce nouveau concept, qui s’accompagnerait aussi des recrutements. « Nous assistons à une vraie mutation dans notre secteur. Dernièrement, nous avons récemment réalisé les équipements sur-mesure de la médaillée d’or d’escrime et de tir. C’est une nouvelle typologie de clientèle qui exprime des exigences très pointues.

En parallèle, les besoins des seniors autour de la perte de mobilité ne feront que grandir. Dans son approche, la France a 20 ans de retard par rapport aux pays scandinaves. Aussi, elle doit se conformer davantage aux attentes de la société. C’est pourquoi il y a de la place pour un concept à créer. Je souhaite contribuer au changement de regard sur le handicap et la perte d’autonomie dans notre société ».

 

Membres du réseau Stratégie PME, retrouvez sur l’espace témoignages des interviews vidéos des participants.