L’IOT au service de la supply chain à l’ère de la pandémie

IOT logistique

La chaine d’approvisionnement impactée par la Covid

 

Les besoins des clients en termes de logistique et d’approvisionnement ont été largement modifiés avec la pandémie. Cela demande aux différents acteurs de la supply chain une flexibilité et une réactivité plus grandes.

L’intégration des technologies du numérique dans le contexte actuel de crise est une nécessité stratégique pour les entreprises.

 

  • La transition numérique des chaines d’approvisionnement compte parmi les 9 grandes tendances technologiques à venir

Dans sa nouvelle édition des « Tech Trends » qui consiste à répertorier les technologies à venir, Deloitte met en avant 9 technologies, poussées notamment par la pandémie de la Covid-19.

Migration des systèmes d’informations, cybersécurité, environnement numérique de travail, outils RH, sans oublier la transformation numérique de la supply chain. Voici quelques exemples des tendances de la transition numérique à venir.

Pour la logistique notamment, l’année 2020 a révélé les failles dans l’organisation des chaines d’approvisionnement. Leur « transition numérique est désormais indispensable ».

Grâce à la 5G et à l’IA, l’enjeu est de rendre les chaines logistiques plus flexibles pour qu’elles s’adaptent plus rapidement aux changements des demandes clients.

Lire le communiqué de presse ici 

 

  • L’impact de la pandémie sur les organisations logistiques

D’après une récente étude d’Orange Business Service menée auprès de 320 cadres de grandes entreprises dans le monde, 40 % ont déclaré que leur supply chain n’était pas prête pour faire face à la pandémie.

De l’approvisionnement à la production, en passant par la vente et la distribution, toute la chaine a été impactée par les changements imprévisibles des modes de consommation. Notamment par des ruptures de matières, des modifications de conditionnement, des arrêts de fabrication, des problèmes liés transport.

La nécessité de numériser entièrement sa supply chain prend ainsi tout son sens. L’enjeu est capter les données, les analyser, et utiliser des solutions qui permettent d’adapter et de gérer en temps réel les changements.  Plus d’explications ici.

 

  • Des start-up de la logistique « positivement » impactées

C’est également le constat que peut faire le dirigeant de la start-up SHIPTIFY, qui accompagne les entreprises dans la transformation digitale de leur supply chain.

Ces besoins de transformation ne concernent plus seulement les grandes entreprises, mais également des PME et des ETI. Conséquence positive, l’entreprise a doublé ses effectifs en 2020.

Dans une autre mesure, la société parisienne SHIPPEO qui propose des solutions de visibilité en temps réel du transport, vient de lever 32 millions de dollars après avoir connu une croissance de son activité en 2020, notamment grâce à l’acquisition de clients comme KUEHNE+NAGEL, TOTAL ou KRONE.

Les logisticiens doivent être plus flexibles et s’adapter plus rapidement et spontanément aux demandes des clients. Ce besoin accélère leur prise de décision vis-à-vis de leur transformation.